Le Tiroir à Jeux

The Garden Between

INFO
2018 – PC/MAC/LINUX/PS4/ONE/SWITCH
Genre – Puzzle game/Aventure
Joueur – Solo
Développeur – The Voxel Agents
Éditeur – The Voxel Agents
PEGI 3
Testé sur One

La magie existe. La pluie commence à tomber sur ce petit carré de terrain et il faut mettre à l’abri les objets qui n’y résisteront pas. Grimper dans l’arbre et se réfugier dans la cabane qui trône au sommet. Croiser le regard de la voisine qui, elle aussi, veut s’abriter. Un garçon et une fille dans une cabane dans un arbre sous la pluie. Une secousse et tout commence. La magie existe.

Mini world

Difficile de décrire ce qu’il se passe. Le temps semble comme ralenti. Ha non, accéléré. Putain non, il remonte. C’est mon joystick en fait, je contrôle le temps avec. Le problème sera le temps. Le jeu va en intégralité se jouer avec la manipulation « avant/arrière » du temps. Qui à dit Quantum Break ? Rien à voir. On traverse ici des petits puzzles/mondes en jouant avec le temps et quelques interactions. Atteindre un mécanisme en avançant, en atteindre un autre en reculant. Présenté comme ça, c’est aussi clair qu’une pièce plongée dans l’obscurité. Comment rendre les choses plus simples ? The Garden Between est un puzzle game qui raconte une histoire à chaque nouveau niveau, sans un mot. Laissons cette notion de manipulation temporelle de côté pour nous pencher sur l’univers et les graphismes.

C’est chenastre

La direction artistique m’a littéralement mis sur l’arrière train. Dès les premières minutes, je me suis lancé dans l’aventure avec ce duo des plus attachant. Chaque niveau est une découverte avec une personnalité propre. Derrière ce côté simpliste, les graphismes fourmillent en fait de détails qui seront d’ailleurs à prendre en compte pour avancer et se débloquer. Les temps de chargement sont très courts et c’est fort plaisant. Rien à dire sur la technique qui est maîtrisée de bout en bout pour donner vie à tout cet univers.

Encore un test court ?

Oui, car le jeu l’est tout autant. Plié en 3h. Arrêtez de hurler dans le fond ! C’est beau, poétique et apaisant. Comme The Journey par exemple. Nous sommes dans la catégorie des jeux qui se font en une soirée et nous laisse des étoiles dans les yeux. Et la manipulation du temps ? On s’en fout. Prenez surtout le temps d’y jouer.

The Garden Between c’est comme un film que l’on découvre par hasard et que l’on adore. Rien ne pouvait pourtant prétendre à ce qu’il nous plaise autant. Touchant et incroyablement juste. EXCEPTIONNEL

 

 

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 Le Tiroir à Jeux

Thème par Anders Norén