Le Tiroir à Jeux

Returnal

INFO
2021 – Exlusivité PS5
Genre – Roguelite
Joueur – Solo
Editeur – PlayStation Studio
Développeur – Housemarque
PEGI 18
Testé sur PS5

Et si vous aussi. Et si vous aussi vous avez. Et si vous aussi vous avez l’impression que. Et si vous aussi vous avez l’impression que cette introduction est. Et si vous aussi vous avez l’impression que cette introduction est une parfaite illustration. Et si vous aussi vous avez envie de tordre le cou à cette introduction qui illustre. Et si vous aussi vous avez envie de tordre le cou à cette introduction qui illustre pourtant bien le principe du Rogue-lite.

What if ?
Returnal est un Rogue-lite en TPS qui va jouer avec notre perception des boucles temporelles dans univers que Lovecraft aurait approuvé durant un procès accompagné d’un excellent avocat portant un costume à la couleur indescriptible. J’ai longtemps digéré le jeu en espérant donner un avis aussi mauvais que pertinent sur un genre que je ne chéris pas en temps normal. Returnal à une histoire à raconter et c’est une différence qui m’a troué dans mon fauteuil avec une dual sense exploité à merveille.

Il va consacrer un paragraphe que sur la manette ?
La dual sense de la PS5 s’est vendu comme une révolution sensorielle déjà convaincante dans Astrobot et Returnal aura terminé de me convaincre. Bordel, je sens la pluie dans la manette. La pluie. Oui, j’ai dit la pluie. Les cliquetis me chatouillent les doigts et putain c’est trop bien. Comme quoi le bonheur tient vraiment à peu de choses. Les déclencheurs adaptatifs dynamiques donnent vraiment l’impression d’appuyer sur une gâchette et le feeling des armes m’a rendu gaga. Ajoutons au tableau une fluidité exemplaire et des temps de chargements inexistants et c’est la next-gen qui commence à vous caresser les molaires avec un katana aiguisé par Hattori Hanzo.

L’insondable légèreté de jouer sans écran de chargement
Rien de pire dans un rogue-lite où la mort est essentielle que de se prendre un écran de chargement dégueulasse entre deux runs. Dans Returnal, pas de problème. On enchaine et laisse la mort derrière soit comme une vieille paire de chaussettes ayant fait son office. C’est un plus indéniable pour le confort de jeu.

Oui mais c’est bien ou pas ?
L’univers très marqué sans PNJ dans un monde en constant changement ne plaira pas à tout le monde. Quand certains speedrunner torche le jeu en 4 mins, moi j’aime lever la tête et profiter de l’ambiance qui s’offre à nous. Ce n’est pas parce que notre héroïne va vite qu’il faut bomber comme un fou. C’est en abordant un jeu à rebrousse-poil que l’on trouve un angle différent et parfois des éléments mal mis en valeur. J’ai alors parcouru la première heure du jeu tel un curieux arrivant sur une planète fascinante aux effets de lumières bluffant et des ruines qui racontent une histoire. Les musiques évolutives m’ont flatté les cages à miels. Le thème des combats est juste épique et j’ai vraiment pris mon pied.

Sur la durée ?
Returnal de par son concept est forcément répétitif, mais ça reviendrait à dire que FIFA donne trop d’importance aux buts à marquer. L’évolution des armes et du personnage est très satisfaisante et on a envie de terminer ce que l’on a commencé.

Des défauts ?
J’ai remarqué quelques rares bugs d’affichage et de synchro image/son. Rien de méchant du tout en soit. Peut-être quelques passages à vide dans le scénario qui va pourtant nous offrir quelques super passages à la première personne. Un bestiaire pas bien varié, mais comme le scénario le justifie, fausse alerte.

Tu nous parles des musiques ou pas ?
On est sur du grand art. La montée en puissance du jeu accompagné de ces thèmes épiques donne des frissons. Pour ma part, je me suis laissé porter. Bobby Krlic offre un travail impeccable. Bravo.

Mon avis
Au-delà du genre qui va diviser, Returnal est un rogue-lite excellent qui exploite parfaitement la puissance de la PS5 et de son genre. Personnellement, j’ai trouvé le voyage extrêmement prenant, oppressant et punitif sans pour autant être décourageant. Son scénario comporte quelques passages à vide et c’est bien là le seul vrai défaut que je peux lui faire.

Vous aimez les roguelite ? Vous avez une PS5 ? Alors vous attendez quoi ?
EXCELLENT

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 Le Tiroir à Jeux

Thème par Anders Norén