Le Tiroir à Jeux

Saga Frontier Remastered

INFO

2020 – PS5/PS4/PC/Switch/Android/IOS
Genre – JRPG
Joueurs – Solo
Développeur – Squaresoft
Éditeur – Square-Enix
PEGI 12
Testé sur PS5

Les bons jeux sont-ils éternels ? C’est avec cette question que vous avez quatre heures pour me remplir deux doubles pages sans marge pour y répondre. Cette introduction est déprimante.

Le club des sept
Le jeu va nous proposer sept personnages pour sept aventures bien distinctes. En 1997, un JRPG se doit d’être long, dur et bien écrit. Avec la démocratisation des JRPG et Final Fanatsy 7 qui a conquis le monde entier, Squaresoft ne balancera pourtant pas sa copie de Saga Frontier en europe. Il fut pourtant l’un des plus gros succès de la première PlayStation au japon. Avec ce remaster, il arrive enfin chez nous… En anglais. Revenez !

Octopath quoi ?
Il est vrai que ce choix de personnage au début n’est pas anodin et m’a donné envie de reprendre Octopath Traveler et sa gueule d’amour et de pixel. Saga Frontier c’est la même chose sans te prendre la main. Le joueur va être complétement libre avec son personnage et va devoir reconstituer un puzzle composé de plusieurs millions de pièce tout seul comme un grand. Dans le paragraphe précèdent, j’ai précisé que les aventures étaient distinctes et ce n’est pas complétement vrai, les personnages vont se croiser et rendre le jeu encore plus complexe. Augmentant, encore, une durée de vie à vous faire passer un été à l’ombre.

Remaster ?
Je vais prendre un exemple qui ne va pas plaire à tout le monde. La grande mode de cette période des JRPG made by Squaresoft c’est les arrières plans fixes que nous parcourons. J’ai trouvé les arrières plans de Saga Frontier remastred plus propre que ceux de Final Fantasy 8 remastered. Donc, oui le remaster est suffisant pour ne pas saigner des yeux comme à l’époque sur nos très cher et incroyable tube cathodique.

Les combats ?
On retrouve l’immortel système de combat au tour par tour. Le point de vue peu surprendre au début avec cette volonté de l’époque de 3Disser des personnages plats. Le pire c’est que l’illusion est plutôt bonne. On se fait vite rattraper par une difficulté particulièrement salée avec des Game over très abrupte qui nous ramène à l’écran titre aussi vite qu’une tarte dans la gueule. C’est particulièrement vintage et appréciable pour les joueurs nostalgiques comme moi. En contrepartie, on peut sauvegarder quand on veut. C’est appréciable même si les puristes ne s’en servirons pas.

Mon avis
Toute personne s’intéressant de prêt ou de loin à l’histoire des jeux vidéo ne doit pas passer à côté de ce classique. Avec sa durée de vie de malade et le système de combat obligeant à avoir une gestion d’équipe parfaite, Saga Frontier est un grand jeu fier de ses 23 ans.

Un incontournable auquel il manque juste une traduction française.
INCONTOURNABLE

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 Le Tiroir à Jeux

Thème par Anders Norén