INFO
2022 – PS4 / PS5 / XBOX ONE / XBOX SERIES /PC
Joueur – Solo
Editeur – Bloober Team
Développeur – Bloober Team
PEGI 18
Testé sur PS5

Je me souviens de la sortie de ce jeu comme si c’était hier. Les créateurs de Layers of fear venaient nous offrir un nouveau jeu avec des cables ethernet à la place des boyaux. Donnant leur vision dystopique du futur sur-informatisé, la Bloober Team donnait la réplique à l’incroyable Rutger Hauer dans le rôle principal. Une voix incroyable pour une aventure effroyable.

Walking toi-même
Beaucoup parle encore de walking simulator pour illustrer ce genre de jeu et je ne suis pas forcément d’accord avec la notion de « marcher » pour faire avancer l’histoire. Je le vois plus comme une expérience. Il ne faut pas oublier que les pères du genre furent Hideo Kojima et Guillermo Del Toro avec leur P.T. (Silent Hills) sur PS4. L’idée à fait des petits et vous connaissez la suite. Ne se reposant pas sur leurs lauriers, Bloober Team veux ajouter des interactions et rendre les lieux plus organique pour cette expérience cyberpunk des plus badante. L’expérience n’est pas parfaite mais quand même très bonne.

Reboot system
Pour cette version Redux, nous avons droit à un sacré coup de polinch graphique avec du ray tracing dedans. N’étant pourtant pas pour l’initiative systématique du remaster, je suis bien content de le voir maintenant tourner sur ma PS5. Le gain de finesse est visible, la fluidité impeccable et les effets de lumière enfin digne de ce nom. De plus, nous avons désormais quelques quêtes annexes qui donne du corps au récit et un jeu flash inédit dans les PC que nous pourrons trouver dans l’hôtel.

Mais c’est quoi cet hôtel ?
C’est le lieu du crime que nous devons résoudre. C’est le lieu de toutes nos peurs. Ajoutons à cela pas mal d’implants bionic et il sera parfois difficile de savoir si c’est un bug de vision ou la réalité.

Ai-je vraiment d’en dire plus ? Si vous voulez une expérience digne de ce nom, mon silence sera d’or. Le jeu est plutôt court et il serait dommage de gâcher la fête.

MON AVIS
Le futur vous fait peur et la sur-informatique ne vous rassure pas ? The observer redux sera votre plus beau cauchemar.
TRÉS BON

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.