INFO
2013 -PC/MAC/LINUX
2016 – PS4/ONE
2018 – SWITCH
Genre : Fiction interactive/Point’n’click/Aventure
Joueur : solo
Développeur : The Fullbright compagny (PC/MAC/LINUX) / Midnight city (Consoles)
Éditeur : The Fullbright compagny
PEGI 16
Testé sur ONE
Aventure narrative et explorative, mon amour. Ceux que ça n’intéresse pas de se poser deux heures pour apprécier une ambiance, vous prenez la lourde. Gone home s’offre aux mélancoliques, aux nostalgiques des années 90 profondes et aux amoureux des expériences videoludiques nouvelles. On rentre ?

Un avis court, sans colorant , conservateur ni spoils
Gone home se parcourt donc en 2h. Vous incarnez Katie, pas peu fière de son voyage en Europe. Elle rentre donc au bercail pour poser enfin ses valises. Sa maison. Enfin. Mais où est tout le monde ? Maman ? Papa ? Personne. Mais que se passe-t-il dans cette bicoque ? L’orage commence dehors. Il va valloir fouiller cette putain de maison pour savoir se qu’il se passe. Voila le speach.

Les 90’s dans ta gueule
Graphiquement, c’est pas la foire du slip. Tout y est très simplifié, limite cubique par endroit. Bref, c’est pas Resident Evil 7. On nous offre le strict minimum visuel, les programmeurs préférant s’attarder sur l’ambiance. Et cette ambiance est toute particulière car il s’agit des années 90. Compil K7, poster de Kurt Cobain ou autre VHS paveront la fouille de cette baraque. Tout y est merveilleusement bien retranscrit. Mais comment un jeu aussi simpliste graphiquement arrive a sentir autant la polycopie et le tube cathodique ? L’exploration. L’orage et la pluie claquent de plus en plus fort.

Plus tu cherches, plus tu avances et plus tu en sais
Comme dis dans le magnifique sous-titre de ce merveilleux paragraphe, l’exploratrion est primordial. Faire cette expérience en courant n’aura aucun intérêt. Il faut s’imprégner de l’ambiance et jouer le jeu d’un apprenti inquisiteur. Il n’y a que de cette manière que cette expérience s’offrira pleinement.

Mon avis ? Une expérience a faire absolument. Ho ! Un canard de Noël m’observe. Je dois partir avant qu’il ne soit trop tard. A plus dans le bus ! Ce fut EXCELLENT.