CAPCOM FIGHTING COMPILATION

INFO
2022 – SWITCH / PC / ONE / PS4
Joueur – Solo et multi
Editeur – Capcom
Développeur – Capcom
PEGI 16
Testé sur PS4 

L’éditeur Capcom célèbre 35 ans de jeux de combat avec la sortie de Capcom Fighting Collection sur PS4, One, Switch, and PC. L’anthologie de jeux comprend 10 classiques de l’arcade – dont la série complète Darkstalkers réunie pour la première fois en dehors du Japon. Elle propose du multijoueur en ligne mais pas cross-play, des fonctionnalités améliorées et des éléments inédits de confort d’utilisation tel les filtres ou format d’image.

Capcom Fighting Collection comprend :

Les 5 titres Darkstalkers :
Darkstalkers: The Night Warriors
Night Warriors: Darkstalkers’ Revenge
Vampire Savior: The Lord of Vampire
Vampire Hunter 2: Darkstalkers’ Revenge – inédit en dehors du Japon
Vampire Savior 2: The Lord of Vampire – inédit en dehors du Japon

Red Earth – pour la première fois en versions consoles et PC
Cyberbots: Full Metal Madness
Super Puzzle Fighter II Turbo
Hyper Street Fighter II: The Anniversary Edition
Super Gem Fighter Mini Mix       

Bornes d’arcade story
J’ai passé la majeure partie de mon temps entouré de bornes d’arcades et des pièces de 5 francs dans les poches. Les cendriers encore autorisés littéralements intégrés à certaines bornes me laissaient imaginer le temps passé sur ces dernières. J’avais une préférence pour les jeux de combat et j’ai vite découvert les Virtua Fighter, Street Fighter et Darkstalkers. Certain beat them up aussi : Astérix en tête (non je ne parle pas du très moyen « Baffez les tous » mais du Astérix de Konami cuvée 1992). Mais revenons à la baston. J’ai passé des heures avec Victor, le monstre de Frankenstein de Darkstalkers.

Les griffes de la nuit
Voulant rester dans la baston tout en se détachant du légendaire Street Fighter 2, Capcom change d’univers en adaptant à sa sauce les Universal’s Monster Classic. On se trouve alors devant un jeu incluant Dracula, la Momie, la créature de Frankenstein (Victor), une femme chat et un étrange zombie rappelant très fortement la mascotte de Iron Maiden. Toute cette foire va alors se foutre sur le museau jusqu’à plus soif et ce pendant 5 épisodes. Dans la compile, on retrouve deux inédits dans notre contrée : Vampire Hunter 2: Darkstalkers’ Revenge et Vampire Savior 2: The Lord of Vampire. Des personnages en plus, des nouveaux thèmes et c’est reparti pour un tour. C’est qualitatif et très bien animé.

Puzzle Fighter
C’est surement le jeu qui m’a le plus fasciné de la compilation pour deux raisons. La premier c’est que je ne le connaissais pas. La seconde est le niveau d’addiction de ce jeu. Super Puzzle Fighter II Turbo est OVNI qui assume parfaitement son rôle d’extension de l’univers de Street Fighter deux. Un peu de shibi, de briques multicolores et on obtient un jeu digne de nos smartphones les micro-transactions et les pubs en moins. Rien de plus à dire sur ce jeu en dehors du fait que c’est le plus original de la compile.

Mécaca
Pour être tout à fait franc, je ne suis absolument pas dans le délire des Mécas. Cyberbots est un énorme bazar mais je suis bien incapable de dire si un bon jeu de méca ou pas. C’est beau, fluide mais mon avis s’arrête là.

Le tour du propriétaire
Cette compile de 10 jeux est simplement trop chère pour le moment. Même si Capcom à fait des efforts pour rendre les jeux plus accessibles ou agréables à l’oeil, force est de constater que le tour des jeux est quand même vite fait. Avec les petits rooter de l’époque et un mode arcade qui plie le jeu en moins d’une heure, rien ne justifie un tel prix. Il existe bien évidemment les puristes qui vont brancher leur pad Arcade pour faire chauffer le joystick à blanc. Je déplore aussi l’absence du crossplay qui aurait pu permettre aux joueur PS4 de latter des joueurs PC et inversement.

MON AVIS
Capcom à sa place historique dans le jeu de baston et le prouve avec cette compilation que j’apprécie surtout pour les Darkstalkers, jeux de mon enfance sur bornes. Reste un prix injustifié et l’absence de crossplay qui coupe toute notion de coup de savates universel à travers les consoles. C’est dommage.
BON

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.