Une sélection de jeux gratuits sur Steam ! [Été 2019]

Et un petit, minuscule dossier aussi court que les jeux que je m’en va vous présenter.
Une micro sélection d’expérience gratuite sur Steam. Vous pouvez ranger vos larfeuilles mesdames et messieurs. C’est une sélection d’été (oui, on est mi août, c’est l’été encore hein !) pleine d’émotion pour pas un rond.

Home (Développé et édité par Lore Nine)
Un jeu tout doux qui va s’adapter à la vitesse de croisière du joueur et à ses choix. Ultra minimaliste graphiquement, il offre une expérience visuelle inédite quoique sans grande personnalité. Mais Home veut nous offrir autre chose que ses graphismes : sa conclusion. C’est un peu comme faire le test d’un vieux magazine et de découvrir les résultats. C’est tout doux, pas long et bien fait. De plus, le résultat s’avère être suffisamment pertinent pour le jeu trouve sa place dans votre bibliothèque Steam.

 

Kitten Adventure in city park (Développé et édité par Lokator Studio)
Certainement le plus gros Objet Vidéo-ludique Non Identifié de cette petite sélection. Pourquoi passer des heures sur un logiciel de modélisation 3D quand on peut dessiner à la main puis scanner les décors ? Oui, Kitten adventure in City park est entièrement dessiné à la main. Il se joue comme un point’n click des plus classiques. Certes, le jeu ne plaira pas à tout le monde avec son style graphique inconstant et son côté indéniablement old-school. L’ambiance y est tellement particulière que l’on se laisse prendre au jeu. Notre valeureux chat va devoir retrouver des objets perdus dans un parc. Une pointe de suspense, une larme d’humour et… Le jeu est déjà fini. Notons que le jeu est intégralement doublé en anglais. Il y a du génie là-dedans c’est moi qui vous le dis.

 

Missed messages (Développé et édité par Angelina He)
J’aurais pu lui consacrer un test entier avec quinze paragraphes et plein de photos avec des légendes que personne ne lit mais je vais être aussi minimaliste que lui. De plus, mon long discours n’aurait jamais été aussi efficace que ce jeu. Il est très court mais il sera nécessaire de le refaire à plusieurs reprises pour avoir tous les embranchements scénaristiques. Sommes-nous vraiment à l’écoute de nos proches ? Connaissons-nous vraiment les gens ? Des questions qui trouvent ici des réponses poignantes et incroyablement justes. Les illustrations sont magnifiques et la jouabilité redoutablement efficace. En plus il se paie une Bande Original d’enfer. Un défaut ? Il est tout en anglais.

 

Blackbone (Développé et édité par EggNut)
Il ne s’agit pas à proprement parler d’une expérience mais j’ai tout de même jugé bon de le placer pour une raison qui m’échappe encore. Est-ce l’ambiance musicale ? Les graphismes juste sublimes ? Cette ambiance film noir ? Blackbone est un kickstater qui est sur la bonne voie, de plus il devrait sortir l’année prochaine. Au menu, le premier chapitre avec une histoire noire comme une ruelle de Vancouver un soir de pluie. Énormément axé sur les effets de lumière, ce prologue m’a véritablement impressionné. Recherche, interrogatoires, infiltration… tout y est. A savourer sur un bon écran et avec un bon casque. Merveilleux.

 

Inutile de préciser que des jeux gratuits sur Steam, il y en a une chiée. Entre les jeux mal intentionnés et les œuvres personnelles réussies, proposées gratuitement pour nous offrir une expérience, même si elle ne dure que quelques minutes, extrêmement qualitative il existe une frontière parfois invisible au clic nu. Impossible de savoir à l’avance à quelle sauce notre clavier va être mangé. N’écoutant que mon courage et ma bravoure, j’entends bien vous proposer régulièrement une sélection de jeux à la fois gratuit et bon. Même si cela signifie aller faire un tour dans les égouts de Steam. Voyons le bon côté des choses, cela me permettra aussi d’écrire un dossier sur les daubasses et autres immondices qui peuplent la plateforme de Tonton Gabe.
Aller, je vous laisse, je repars en spéléo dans les profondeurs Steamesque et ma lampe frontale n’a bientôt plus de pile. Je suis dans la merde jusqu’à la touche « Echap ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.