SEE FOR ME

INFO
2021 – Home invasion
Réalisation – Randall Okita
Avec Skyler Davenport, Kim Coates, Jessica Parker Kennedy
Vu sur ShadowZ

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

Je suis un très très gros consommateur de films de genre et il m’arrive d’être souvent bon public face à une production considérée comme moyenne pour ne pas dire nul. Après il faut pas se méprendre non plus: le massacre à la tronçonneuse de Netflix est affligeant et je sais reconnaître une vieille bousse mal attentionné pointer le bout de son synopis écrit sur un coin de table. Faire un film de genre n’est clairement pas facile et c’est sûrement pourquoi j’essaie d’être un maximum ouvert dans mes avis.

See for me et rentre tard
Restez bien assis, l’histoire arrive. Une ex championne de ski devenu aveugle décide d’arrondir ses fins de mois en volant des objets de valeurs lors de session de cat-sitting. Ayant un peu de mal avec son dernier « plan » (une bien évidemment grande maison bien évidemment perdu au milieu de nul part) qui lui donne du fil à retordre. Pour mieux se débrouiller elle décide d’utiliser une application : See for me. Cette application existe vraiment dans notre monde de réalité véritable et consiste à contacter une personne qui va utiliser la camera d’un smartphone pour guider un non voyant. Je trouve l’idée géniale mais revenons à notre film qui l’est beaucoup moins. Ajoutons une dernière valeurs au scénario déjà mort au fond du jardin: des cambrioleurs qui veulent eux aussi leurs part.

Quand c’est trop
Tout est trop long. L’action démarre au bout de 40 mins de film et c’est d’une lenteur incroyable. Ajoutons à cela une héroïne principale antipathique à qui j’ai souhaité de se faire arrêter par la police tout le long du film. Mais le pire n’est pas là.

La logique ? C’est quoi ?
La logique c’est ce qui va rendre le récit intéressant dans son déroulement. Un home invasion comme celui-ci se doit d’être encré dans le réel. Ici, les cambrioleurs sont aveugles quand il s’agit de fouiller une baraque et les armes ont désormais des munitions infinies.

Pour conclure, je pense que See for me est un cas d’école que devrait voir au moins une fois les futur réalisateur pour voir tout ce qu’il ne faut pas faire dans un film de genre même avec un bas budget.

MON AVIS
Mou, moche et mal écrit, See for me rate tout se qu’il entreprend avec une facilité spectaculaire. Ça mériterait presque le respect.
MAUVAIS

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.