LES VEDETTES

INFO
2022 – Comédie méchante
Réalisation – Jonathan Barré
Avec Grégoire Ludig, David Marsais
Français
1H41

C’est fiévreusement au milieu de la cuisine. Elle prend de la place mais je ne peux pas m’en passer. Quand je cuisine, bois un café : elle est là pour moi. Pareil dans le salon. J’ai bien essayé dans la voiture mais c’est trop dangereux. Je suis jaloux de ceux qui en ont dans leur salle de bain. Moi j’ai une radio de merde qui me donne les infos. Je m’en fous des infos, je veux mon émission de divertissement à la télévision.

La boîte à con
Pour la génération « guignols de l’info », ça désigne la télévision et tout ce qu’elle peut nous prendre de « cerveau disponible ». Ce n’est pas glorieux et quand on observe les télé-réalités, il faut bien comprendre que si ça tourne encore c’est que l’audience est (encore) au rendez-vous. Boris Vian à créer l’expression « tube » en référence au tube cathodique des télévisions de l’époque. La télévision est-elle une machine à vedettes ? Une machine à rêve ? Le PalmaShow va tenter de répondre avec leur deuxième film : les vedettes.

Quand Mon idole idole
Mon idole est le premier long-métrage de Guillaume Canet et je le cite pour plusieurs raisons : il montre l’envers du décor de la télévision et pousse le bouchon du WTF comme rarement pour dénoncer le milieu. J’avais peur que le Palmashow tombe dans les mêmes extrêmes et je me suis royalement trompé.

Pourquoi ce film ?
Les vedettes retracent l’histoire de Daniel et Stéphane qui décident de plaquer leur travail dans l’électroménager pour participer à des émissions télé. Mais la dure réalité du milieu va vite les faire chanter puis déchanter. Loin des standards de la comédie française gros sabot, Les vedettes se range entre Comment c’est loin d’Orelsan et Mandibule de Dupieux. On grince des dents en lâchant un rire de temps en temps sans enchaîner bêtement les gags. Voilà pourquoi je le range personnellement dans la catégorie film de genre tout comme Effacer l’historique.

Un casting pas d’enfer
Marsais et Ludig sont connus pour le PalmaShow et leur premier long-métrage : La folle aventure de Max et Léon. Le duo marche toujours aussi bien.

Pourquoi c’est bien ?
Derrière le rideau de la comédie se cache une véritable attaque des programmes « poubelles » de la télévision. C’est à coup de coup de boules et de vidéos virales que le duo va démonter un système qui recrute « des champions qui plairont aux cons ».

C’est votre ultime bafouille ?
Au niveau des reproches, je vais taper sur la mise en scène très plate. C’est pas indispensable pour ce genre de comédie grinçante mais Kerverne et Délépine

MON AVIS
Bien plus subtil et intelligent qu’il n’y parait, Les vedettes est une pépite d’humour noir sur un milieu qui l’est tout autant.
TRÈS BON

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.